Le Painted Desert - Guide Les États-Unis d'Amérique - Vacances America

Le Painted Desert

A environ 40 km à l’est de Holbrook, plongez dans le décor lunaire du Painted Desert. Admirez ses badlands multicolores dansant avec la lumière du jour, une toile naturelle vivante pour les amateurs de photographie !

Histoire

Éclipsé par le Grand Canyon qui se trouve à seulement quatre heures de route, le Painted Desert est un joyau méconnu dans l’Arizona. Mais ne vous y trompez pas, cet endroit n’est pas un désert de sable banal. Son nom exprime à merveille sa beauté : un tableau naturel multicolore s’étendant sur 256 km !

Outre les badlands, le Painted Desert comporte des collines, des mesas et des buttes. Autrefois une plaine fluviale, le lieu doit globalement son aspect actuel aux anciens cours d'eau qui l'ont sillonné. Les couleurs variées sont le résultat d'une histoire géologique vieille de plusieurs millions d'années. Les tons violets et rouges sont dus aux oxydes de fer, de manganèse et d'aluminium, tandis que le blanc et le gris proviennent du gypse et des fossiles de plantes et d'animaux.

La découverte du Painted Desert par les explorateurs

Au XVIe siècle, les conquistadors espagnols ont été les premiers explorateurs à s'aventurer dans ces terres arides.  En 1540, Francisco Vazquez de Coronado, dans sa quête des légendaires Sept villes de Cibola, a sillonné la région. Frappé par la palette de couleurs qui s'étendait devant lui, il a baptisé l’endroit « El Desierto Pintado ». Près de trois siècles plus tard, en 1858, le lieutenant américain Joseph C. Ives a fait son entrée dans le et a adopté le nom « Painted Desert » pour décrire le paysage pittoresque.

Visiter le Painted Desert

Comme une œuvre d’art naturelle, le Painted Desert est un régal pour les pupilles. Tout en profitant d’une randonnée au grand air, délectez-vous des effets changeants de la lumière sur les strates multicolores. Chargez bien vos pellicules, car les sentiers et les points de vue offrent des angles différents pour immortaliser le paysage.

Le Painted Desert est à cheval entre les terres reculées de la Nation Navajo et la partie nord du Parc national de la Forêt pétrifiée, qui offre une meilleure accessibilité. Pour planifier votre itinéraire, référez-vous aux panneaux d’indication visibles dans les kiosques d’information des visiteurs.

Informez-vous auprès des centres d’accueil

Le Painted Desert Visitor Center se situe au nord du Parc national de la Forêt pétrifiée, qui borde le désert. En plus des agents d'information, vous y trouverez une cafétéria, une boutique et une station-service. Le Painted Desert Inn Museum, perché sur une mesa, propose un court métrage sur la formation des paysages locaux. Autrefois une auberge et un restaurant pour les voyageurs de la Route 66, le site offre une vue à couper le souffle sur les étendues désertiques.

Quant au Rainbow Forest Museum situé à l'extrémité sud du parc, l’établissement opère également comme un centre d'information. Sur place, vous pourrez observer des expositions sur l'histoire humaine et naturelle de la région, ainsi que des échantillons de bois pétrifié.

Explorez des circuits variés

La manière la plus rapide de vous immerger dans ces paysages lunaires est de suivre la Main Park Road. En partant du Painted Desert Visitor Center, cette route effectue une boucle qui vous ramènera vers l'Interstate 40. Tout au long du parcours, vous découvrirez de nombreux endroits pour diversifier vos prises de vue. À vous de dénicher les réglages parfaits pour des clichés dignes d'Instagram !

Deux autres itinéraires populaires incluent le sentier Tawa et le Painted Desert Rim. Ces circuits vous guideront au cœur des prairies pour observer de plus près la géologie colorée du désert. En chemin, préparez-vous à de belles rencontres avec la faune locale. La région est le foyer de nombreux animaux comme les lièvres, les coyotes, les cerfs mulets, les pronghorns, les faucons et bien plus encore.

Comment s’y rendre ?

La majorité des visites se déroulent dans la partie Est du Painted Desert, à environ 40 km à l’est de Holbrook et à 185 km de Flagstaff. Depuis ces villes, vous pouvez prendre l’Interstate 40 pour rejoindre le Painted Desert Visitor Center.

Quand visiter ?

Le Painted Desert et le Parc national de la Forêt pétrifiée sont accessibles toute l'année. Au printemps (mars à mai), les fleurs sauvages éclosent et ajoutent des couleurs au paysage. L'automne (septembre à novembre) dépeint ses teintes écarlates parmi les strates multicolores. En été (juin à août), il fait chaud, avec des températures dépassant souvent les 30°C, alors assurez-vous de rester hydraté. En hiver, les journées sont plus fraîches pour la randonnée, mais les nuits peuvent être très froides.

Le centre d’accueil des visiteurs est ouvert de 7h à 18h en été et de 8h à 17h le reste de l’année.

Tarifs

Les frais d’admission au Parc national de la Forêt pétrifiée, incluant l’entrée au Painted Desert, se déclinent comme suit :

  • Piéton et vélo : 10 dollars
  • Moto : 15 dollars
  • Voiture : 20 dollars
4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03