Parc National Redwood - Guide Les États-Unis d'Amérique - Vacances America

Parc National Redwood

Bienvenue au Redwood National Park, terre d’évasion en Californie du Nord. De la forêt à la côte, vivez des moments d’exception au cœur de paysages grandioses. Au passage, saluez les arbres géants et profitez de belles rencontres avec la faune.

Histoire

La forêt fournissait aux autochtones le bois pour construire leurs maisons et leurs canoës. Guidés par un profond respect pour la nature, ils ne prélevaient que les séquoias déjà tombés. Malheureusement, cet équilibre a été perturbé dans les années 1840, lorsque la fièvre de l’or s’est emparé du nord-ouest de la Californie, entraînant une exploitation forestière brutale et insouciante.

Save the Redwoods League a été créé en 1918 afin de contrer ce phénomène. Leurs efforts ont donné naissance à trois parcs d'État : Jedediah Smith Redwoods, Prairie Creek Redwoods et Del Norte Coast Redwoods. Il a fallu attendre les années 1960 pour que le Congrès soit convaincu de l’urgence de préserver les terres environnantes. C’est ainsi que le Redwood National Park a vu le jour en 1968, englobant ces étendues pour former une seule zone protégée de 530 km². En 1980, il a été inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Découvrir le Redwood National Park

S’il faut du temps pour explorer le Redwood National Park, le jeu en vaut la chandelle. Vous embrasserez des vues pittoresques dans les forêts, les prairies et les rivières sauvages, jusqu’à la côte.

Marchez parmi les séquoias

Le parc abrite plus de 160 km² de séquoias. Qu’il s’agisse d’une promenade décontractée ou d’une randonnée complète, ces arbres charismatiques vous accompagnent sur tous les sentiers. Pour une sortie en famille, vous pouvez emprunter le chemin de Karl Knapp qui sillonne Prairie Creek sur 5 km. Ne manquez pas non plus la balade panoramique du Grove of Titans, une boucle de 2 km. Prévoyez une journée complète pour couvrir le sentier James Irvine jusqu'à la boucle Fern Canyon. En plus des séquoias, cette boucle de 19 km révèle différents visages du parc : une forêt d’épicéas, un canyon de fougères et une belle plage sauvage.

Enfourchez un vélo et partez à l’aventure

Dans la partie sud du parc, les adeptes de vélotourisme ont accès à une variété de pistes cyclables. Les e-vélos sont autorisés sur la plupart des sentiers, à condition de ne pas dépasser les limites des réserves. Il faut donc bien planifier votre itinéraire. Pour les débutants, le Davison Trail offre un parcours aisé de 3 km à travers la forêt. Entre octobre et mai, la Newton B. Drury Scenic Parkway est fermée aux automobilistes tous les premiers samedis du mois, permettant ainsi aux randonneurs et aux cyclistes d’explorer la route panoramique en toute sérénité.

Campez dans le parc

Le Redwood National Park attire de nombreux campeurs toute l’année. Il existe quatre terrains principaux : Jedediah Smith, Mill Creek, Elk Prairie et Gold Bluffs Beach. Des chalets de base sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, mais compte tenu de l’affluence, surtout pendant la saison estivale, il est recommandé de réserver à l’avance. Dans la forêt, au cœur de la prairie ou au bord d’une rivière, choisissez votre écrin pour vous ressourcer au plus près de la nature, tout en profitant de nombreuses activités.

Rejoignez la côte

Les forêts ne sont pas les seuls atouts du Parc national de Redwood. Vous avez également l'opportunité d'explorer les sentiers côtiers et les plages le long du littoral du Pacifique. Crescent Beach et Gold Bluffs Beach sont accessibles en voiture. En revanche, pour arriver à Enderts Beach et Hidden Beach, il faut vous préparer à une courte randonnée, mais cela en vaut la peine. A marée basse, vous pourrez vous amuser à chercher des anémones de mer sur les rivages.

Une belle destination pour un roadtrip en Californie du nord

Si vous n’avez pas prévu de vous enfoncer dans les forêts, la Newton B. Drury Scenic Parkway vous permet d’observer les séquoias géants au volant de votre voiture. Serpentant au cœur du parc d'État de Prairie Creek Redwoods, la route offre différents points de vue pour admirer la beauté de la nature et prendre des photos.

Comment s’y rendre ?

Le Redwood National Park se déploie autour de la Pacific Coast Highway, en Californie du nord. Les aéroports les plus proches sont ceux de Portland, San Francisco et Sacramento. Il est recommandé de louer une voiture, particulièrement un véhicule 4x4, pour effectuer ce voyage. En effet, certaines routes de la région ne sont pas pavées. Vous pouvez avoir quelques difficultés à les arpenter en cas de pluie. Comme le parc est très vaste, il faut aussi du temps pour vous déplacer d’une zone à une autre.

Quand visiter ?

Sa situation près du littoral californien offre au Parc national de Redwood un climat propice à l’aventure tout au long de l’année. La pluie survient durant les mois d’hiver. La meilleure période pour se lancer dans une randonnée parmi les séquoias s’étend de mai à septembre.

Tarifs

En raison de l'immensité du parc, l'accès est gratuit pour la plupart des régions. Cependant, veuillez noter que des frais d'entrée s'appliquent aux terrains de camping et aux zones touristiques diurnes, à partir de 8 dollars. Pour une expérience économique et pratique, il est recommandé de se procurer un pass journalier, un pass California State Park, ou encore un pass America the Beautiful, qui couvre toutes les attractions de la zone.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03