La ville de Kansas - Guide Les États-Unis d'Amérique - Vacances America

La ville de Kansas

Kansas City, communément abrégé KC, a plusieurs visages. Dans le monde de la musique, c’est l’un des foyers du jazz, tandis que les gourmets l’adulent comme étant le berceau du barbecue américain. La plus grande ville du Missouri possède également des fontaines, des musées et des parcs de grande classe. Le tout se mélange dans une atmosphère accueillante, faisant de KC l’une des destinations les plus attractives du Midwest.

Histoire

Kansas se nommait Westport Landing dans les années 1830. Il s’agissait à cette époque d’un poste de traite et de pourvoirie établi par le missionnaire John McCoy, considéré comme le « père de Kansas City ». La petite colonie a commencé à évoluer à partir des années 1850 avec l’arrivée de plusieurs investisseurs. Ce sont d’ailleurs les hommes d’affaires qui se sont ralliés pour changer le nom de la ville. Rebaptisée « Kansas » tout court au départ, la localité a pris son appellation définitive « Kansas City » en 1889 afin de le différencier de l’Etat.

Kansas City a connu une vague de conflits tout au long du XIXe siècle. Sa situation à cheval sur l'État esclavagiste du Missouri et l’Etat libre Kansas n’a pas été sans créer des tensions. Pendant la guerre civile américaine, le capitaine William C. Quantrill de l’Armée des États confédérés y a mené des raids dévastateurs. Le 23 octobre 1824, KC a été le terrain d’une bataille décisive entre l’armée de l’Union dirigée par le général Samuel Curtis et l’armée confédérée commandée par le général Sterling Price.

Quand la guerre est finie, Kansas City a peu à peu retrouvé sa croissance grâce à l’industrie du bétail et le développement des chemins de fer, ainsi que l’ouverture du Hannibal Bridge sur le fleuve Missouri. Les travaux publics se sont poursuivis pendant le XXe siècle et ont donné à la ville son image contemporaine.

Découvrir Kansas City

Kansas City, l’élégance d’une ville du Midwest

Alors que les grands immeubles dominent l’horizon de la ville, KC conserve en son cœur une splendide architecture Art déco datant du début XXe siècle. Participez au KC Walking Tours pour découvrir les trésors de la localité. En vous baladant dans les rues, vous ne pouvez pas manquer le Kansas City Power and Light Building. Au sommet de ce building de 36 étages trône une grande lanterne qui sert de phare à la ville. Extasiez-vous ensuite au sein de l’Auditorium municipal de Kansas City en contemplant les formes géométriques, les luminaires et les toutes fioritures qui parent les lieux. Ne manquez pas non plus le Palais de justice du comté de Jackson datant du début des années 1930, l’Hôtel de ville de Kansas City ou encore l’Union Carbide Condominiums.

En avant la musique !

Kansas City vous emmène dans un voyage au cœur de la musique jazz. C’est l’une des meilleures villes d’Amérique pour découvrir l’histoire des pionniers, mais aussi pour voir les nouveaux talents. Le Green Lady fait partie des endroits les plus populaires pour passer une soirée jazzy. Pour ceux qui s’intéressent à d’autres styles, le Knuckleheads Saloon programme tous les soirs des concerts de rock et d’autres genres alternatifs. A vous le choix !

Une ville qui sent le barbecue

Le barbecue est à Kansas City ce que la pizza est à Naples. C’est le paradis des gourmets qui aiment les côtes de porc grillées et les assortiments de viandes de volaille cuits dans la plus pure tradition kansasienne. Les restaurants et les terrasses abondent dans la ville pour profiter d’un intermède gourmand. Parmi les adresses recommandées par les experts en la matière se trouvent Pappy’s Smokehouse, Hayward's et LC's, Gates Bar-B-Q, etc.

Côté sport, on a quoi ?

Kansas City compte des équipes professionnelles dans les ligues majeures aux Etats-Unis. Réservez un billet pour un match des Royals dans la Major League Baseball. Vous préférez le NFL ? Admirez les Chiefs, troisième meilleure équipe de la ligue, en action dans leur arène « Arrowhead Stadium ». Découvrez la fièvre des courses automobiles à l’occasion du NASCAR au Kansas Speedway. D’autres événements sportifs s’ancrent dans les traditions de la région comme l’American Royal qui est un mix de rodéos et de concours d’équitation.

Quand visiter ?

Kansas City accueille des touristes toute l’année, mais rassurez-vous, la ville est assez grande pour recevoir tout le monde, sans avoir à se sentir étouffé. Le seul paramètre à considérer est le climat. Il fait très chaud en juillet et en août, et très froid en plein hiver. Les mois de mai et d’octobre offrent les meilleures conditions pour visiter KC.

Comment s’y rendre ?

En avion

L'aéroport international de Kansas City n’est pas très éloigné du centre-ville de Kansas City. En arrivant, vous pouvez prendre le bus 129, un taxi ou bien la navette de votre hôtel pour rejoindre votre hébergement.

En train

Le Southwest Chief, qui circule entre Chicago et Los Angeles, s’arrête à la gare Union de Kansas City. En partance de Saint-Louis, le Missouri River Runner passe également par la station.

En voiture

Si vous arrivez depuis le Nord, la route qui dessert KC est la I 29. Depuis le Sud, suivez la I 49. Si vous venez de l’Est ou de l’Ouest, empruntez la I 70. 

En bus

La compagnie de bus interurbains Greyhound déploient des véhicules entre Kansas City et plusieurs villes américaines comme Dallas, Denver, Chicago, etc.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03