Catoosa

Ville portuaire au nord-est de l’Oklahoma, Catoosa attire les plaisanciers par ses musées, sa maison de danse et son hôtellerie de luxe. Rideau sur les points d’intérêt de la destination.

Catoosa est bien connue pour son trafic maritime et fluvial. Mais qui d’entre vous l’envisage en tant que station touristique ? Le va-et-vient des voiliers de plaisance est un décor typique de Catoosa ; à voguer entre les canaux et les écluses, vous aurez la chance de découvrir une facette cachée de l’Amérique. Cela dit, partir à Catoosa ne revient pas seulement à pêcher, à se promener en croisière, à pique-niquer au bord de l’eau ou à découvrir le passé lié à l’activité portuaire. Ces récentes années, les installations de loisirs ont connu une forte expansion. Après l’hommage rendu à la Baleine Bleue, le monument phare de la ville, les touristes pourront jouer au golf, se refaire une jeunesse dans un centre de spa ou déjeuner dans des restaurants de classe internationale. Croyez-le ou non, Catoosa est une halte agréable lors d’un road trip dans l’État américain d’Oklahoma.

Histoire

Le port de Tulsa de Catoosa, inauguré en 1971, occupe une place capitale dans l’économie d’Oklahoma. Pour faire de la rivière Arkansas une voie navigable, la Chambre de commerce de Tulsa a décidé de construire un port sur l’accord des acteurs économiques. Cela autorisera le mouillage des gros navires commerciaux en provenance du fleuve Mississipi et du golfe du Mexique.

La présence du port a été à l’origine de l’éveil industriel de Catoosa, occupée par les Indiens Cherokee au xixe siècle avant d’être administrée par les Américains en 1883. C’était autrefois une ville à vocation agricole, possédant des ranchs d’élevage, un moulin à farine et une carrière de charbon. La qualité de vie des habitants s’est nettement améliorée après l’ouverture du port. Plus de 2 milliers de travailleurs ont été employés dans la zone industrielle au xixe siècle. Rien qu’en 1971, le volume de marchandises expédiées par le port était évalué à 86 000 tonnes. Le port de Tulsa de Catoosa compte parmi les plus importants des États-Unis.

En avril 1993, la ville fut balayée par une violente tornade. Sept habitants ont péri, six dans une station-service et un dans une mobil-home. Le manque à gagner lié aux dégâts matériels s’éleva à un demi-million de dollars.

Aujourd’hui

De refuge d’Indiens primitifs, la petite bourgade de Catoosa s’est muée en une ville marchande et portuaire florissante. Sa population est estimée à 6 950 habitants. Située à une vingtaine de kilomètres de Tulsa, Catoosa appartient administrativement au comté de Rogers, avec une infime portion du sud de la ville empiétant dans le comté de Wagoner. De ses origines tribales, il n’en est rien resté, excepté le toponyme qui peut se traduire par « Haut dans les collines ». À part l’héritage de l’industrie portuaire, la ville possède de riches musées et met en avant un tourisme de luxe à travers ses restaurants primés, ses hôtels de charme et ses centres de bien-être au décor chic et haute couture.

Les points d’intérêt de Catoosa

Que vous restiez trois jours ou une demi-journée, vous reviendrez contents de votre escapade à Catoosa.

La baleine bleue de Catoosa

Cette baleine en béton ne nage pas en plein océan, mais repose sur la célèbre route 66 à l’est du centre-ville. En la construisant en 1972, le zoologiste Hugh S. Davis n’avait d’autre ambition que de faire plaisir à ses petits-enfants. Dès son achèvement, la baleine est devenue une attraction aquatique de premier ordre ; les familles affluaient de partout pour nager et pêcher les poissons. Depuis que l’affaire a été reprise par la fille de Davis, la baignade n’est plus possible. Mais une foule de touristes vient du matin au soir pour prendre des selfies sur le monument. Ils n’ont pas totalement tort de s’en enticher, sachant que la baleine bleue dépasse 24 mètres de long pour une hauteur exceptionnelle de 6 mètres.

Le musée historique de Catoosa

À la place d’un local classique, c’est une gare de chemin de fer qui abrite le Catoosa Historical Society Museum. D’une portée éducative incontestable, l’exposition comprend une série de photos des tribus Cherokee, un livre de bord rédigé en 1897 et une boîte aux lettres rappelant l’époque où la livraison des colis se faisait en calèche.

D W Correll Museum

Voici une attraction pour tous les goûts ! Même si une grande partie de l’exposition est consacrée aux voitures de collection américaines, l’établissement réunit des artéfacts en tous genres : argenterie, coquillages, pierres fines multicolores, articles de presse liés à l’inauguration du port.

Le centre d’éducation maritime d’Oklahoma

Ludique, visuelle et colorée, l’exposition du Centre d’éducation maritime d’Oklahoma vaut certainement le détour. À l’aide de cartes, d’écrans tactiles et de projection vidéo, l’histoire du port de Catoosa est fidèlement restituée dans un ordre chronologique. Visite libre, visite accompagnée ou en groupe, choisissez la formule qui vous convient.

Réserve naturelle de la vallée de Redbud

De par ses paysages accidentés, où alternent plaines, forêt d’altitude et champs de fleurs sauvages, la vallée de Redbud est un rendez-vous des amoureux de randonnée. Malheureusement, la réserve n’est ouverte qu’en fin de semaine.

Évènements importants

La ville sort de son calme au cours de deux journées festives : le marché annuel de l’art Cherokee, qui réunit des artisans de renom provenant de diverses tribus amérindiennes pour écouler les fruits de leur travail ; le festival international du film de Cherokee, qui met en l’honneur les documentaires, films et autres œuvres cinématographiques produits par les Cherokee.

Faire la fête à Catoosa

Pour passer des nuits de folie, les jeunes routards se donnent rendez-vous au Hard Rock Casino. Machines à sous, jeux de cartes, bars à vins, restaurants de classe gastronomique, pistes de danse électrisées par des DJ, spectacle son et lumière… L’établissement est conçu pour offrir des moments de détente et de divertissement.

Informations pratiques

Meilleure période pour partir

Étant donné la fréquence des tornades, la prudence exige de tenir compte de la météo avant de partir à Catoosa. En général, les tempêtes de vent se déchaînent entre avril et début juin. L’automne offre des conditions climatiques agréables (septembre, octobre et novembre). Les étés sont horriblement chauds, avec une température frôlant les 34o C, ce qui peut contrarier les promeneurs. En revanche, les hivers peuvent être rigoureux.

Comment y accéder ?

Il y a 23 km de route à parcourir pour rejoindre Catoosa au départ de Tulsa. La distance est de 193,12 km à supposer que vous partez d’Oklahoma City. La ville est facilement accessible en voiture, en train et en métro.

Vous aimerez…

- Immortaliser en photo la Baleine Bleue, le monument emblématique de Catoosa ;

- Glisser le long de la queue de la baleine ;

- Profiter d’une visite émouvante au musée historique de Catoosa ;

- Découvrir l’histoire du port de Tulsa ;

- Faire une randonnée enthousiasmante dans la vallée de Redbud ;

- Rencontrer la tribu Cherokee.

2 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03