Parc national des Everglades

À l’extrême-sud de la Floride, le parc national des Everglades est, avec ses mangroves, ses lagons sublimes et sa multitude d’oiseaux échassiers, un fleuron de l’écotourisme de la Floride. Retour sur les attractions du parc.

Everglades ou le royaume des marécages éternels

La Péninsule de la Floride attire les amoureux de la nature pour ses galeries de forêts tropicales. En quête d’une activité en plein air en Floride ? Prenez la route vers le parc national des Everglades, un havre de paix absolu pour vous mettre au vert pendant vos vacances aux USA. Près de 1,5 million d’hectares de mangroves, de marais et de lagons se déploient dans le parc. L’avifaune est présente en grand nombre, tirant parti de ces zones humides pour se nourrir, se reproduire et couver.

À vos envies, vos jumelles pourront guetter la spatule rosée, l’aigrette neigeuse, ou encore la tantale d’Amérique, une cigogne endémique d’Amérique du Nord en voie de disparition. Rares sont les endroits aux Etats-Unis qui abritent une concentration d’oiseaux migrateurs d’une telle ampleur. Le règne animal n’est pas le seul à offrir des sujets de curiosité. Plus de 2 000 espèces de plantes sont répertoriées à l’intérieur du parc. Un paradis sauvage à découvrir après les vacances festives à Miami.

Où se situe les Everglades

Les Everglades, ou parc des marécages éternels, pour l’appeler autrement, se situent au sud de la Floride, à cheval entre les comtés de Collier, de Miami Dade et de Monroe. On peut s’y rendre sans difficulté, le parc ayant trois portes d’entrée dans trois grandes villes.

L’entrée principale est distante de 16 km au sud-est du centre-ville de la Floride, proche de Homestead. L’entrée de Shark Valley au nord est fréquentée par les voyageurs en provenance de Miami. L’entrée du Gulf Coat Visitor Center à l’ouest est utilisée par les voyageurs en provenance de Naples.

La voiture est indispensable pour passer d’un point d’intérêt à une autre. Il ne faut pas compter sur les transports publics.

La riche biodiversité du parc

Le parc des Everglades héberge une faune et une flore exceptionnellement riches. Sans surprise, les oiseaux marins sont ici les grandes stars. Blancs comme les aigrettes, noirs comme les hérons, bigarrés comme les Originaires d’Amérique ou d’ailleurs, longeant les rivages ou s’aventurant dans les eaux profondes, ils se sentent ici comme chez eux. Colonisent les vases et les marais. En faune et en flore. Crocodiles. Ours noirs, des pumas, des. Le parc des Everglades a été institué dans le but de préserver cet écosystème fragile et de générer des sources de revenu touristique pour la commune. Deux objectifs indissociables qui contribuent au développement durable.

Choses à faire aux Everglades

La randonnée pédestre

À votre demande, les gardes du parc se feront un plaisir de vous guider dans vos sorties pédestres ou en canoë. La marche servira de prétexte pour observer les oiseaux aquatiques dans leur état naturel : les hérons, les aigrettes, les tantales, et bien d’autres. Tenez-vous à bonne distance des alligators qui rampent près des rivages.

La randonnée à vélo

Le parc des marécages éternels est un paradis des cyclistes. La compagnie de bateau Flamengo Marina assure un service de prêt de vélo, de même que le centre des visiteurs de Shark Valley.

La pêche sportive

Les mordus de pêche trouveront de quoi satisfaire leur hobby. Parmi les espèces de poissons à capturer figurent les truites de mer, les vivaneaux et les tarpons.

Étude et observation de la faune

Hormis nos amis à plume, plusieurs mammifères défileront sous votre objectif, dont les pumas, les ours noirs et les otaries, pour n’en nommer que les plus communs. La liste est longue. L’heure de visite joue énormément dans la réussite des prises photographiques. Les bêtes sont plus actives en début de matinée et au crépuscule qu’aux autres heures du jour.

Excursion en bateau

Le parc possède de larges voies navigables. Des bateaux de plaisance proposent une croisière dans la mangrove avant de partir vers les îles avoisinantes. Le long du périple, des terrains de camping permettent de planter une tente et de dormir sous le ciel étoilé.

Infos pratiques

Quand y aller

Même si le parc est ouvert toute l’année, mieux vaut éviter les Everglades en été à cause de la chaleur accablante. Partez hors saison. La gent ailée est spectaculaire sous le ciel lumineux d’avril et sous le ciel gris d’octobre. Les photographes malins visiteront le parc au printemps pour assister aux jeux de séduction des oiseaux, notamment le roucoulement et la coloration des plumages.

Loger, dormir et se restaurer

Le parc est suffisamment desservi en infrastructures touristiques. Un large choix de campings est disponible à Flamengo et à Long Pine Key, juste à 11 km du bureau d’accueil. Les établissements hôteliers et de restauration se comptent aux doigts de la main, car ils étaient emportés par les terribles ouragans de 2008. Mais à l’extérieur du parc, de nombreux hôtels de charme pourront vous accueillir.

Dans les environs

L’excursion dans les Everglades vous a plu ? Poursuivez votre périple dans la station balnéaire de Fort Myers ou au Long Key State Park, une destination de choix pour jouir de la plongée, se mesurer dans les courses de kayak ou tout simplement paresser sur la plage.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03