Meilleures périodes pour partir aux USA

Meilleures périodes pour partir aux USA

Si vous envisagez un jour de partir pour les USA, il convient toujours de déterminer le moment idéal de départ, avant de fixer une date quelconque. En raison de l’immensité du pays, les saisons semblent très variées selon la région où l’on souhaite séjourner. En se focalisant sur les informations qui suivent, libre au voyageur de choisir la période qui lui convient le mieux pour pouvoir planifier ses vacances.

Les différentes saisons aux USA

Le printemps et l’automne

Situées entre mars à mai, puis de septembre à novembre, ces périodes indiquent les saisons les mieux privilégiées des touristes étrangers. Ce sera le même cas pour la quasi-totalité des citoyens américains. La majeure partie des États-Unis bénéficie de températures particulièrement clémentes, au printemps comme en automne. Il sera donc possible de se rendre à New-York et les autres villes de l’Est, dans les plaines du Centre, dans les Grands Parcs. L’avantage réside sur le fait d’éviter l’afflux des touristes américains durant la période estivale.

L’été

Si vous choisissez de partir aux États-Unis en été, située entre les mois de juin à août, la chaleur semble moins étouffante dans les régions du Midwest et des Grandes Plaines, ainsi que la Nouvelle-Angleterre. En se dirigeant vers l’ouest, partez en direction des Rocheuses et de la Côte Pacifique. À noter que cette période coïncide également avec les grandes vacances des habitants américains.

L’hiver

Les mois de décembre à février offrent l’occasion aux voyageurs de pratiquer le ski, faire des randonnées en raquettes en plein cœur des Rocheuses, en allant du Montana au Colorado. Si l’hiver paraît plus doux dans la partie sud-est, comme la Louisiane, le froid s’intensifiera au fur et à mesure que l’on se dirige vers le Nord.

Idées vacances pour un voyage aux USA

L’Alaska

Les périodes entre mai à septembre désignent la saison favorable pour visiter le territoire. Juin à août offre aux voyageurs l’occasion de randonner, même si les régions côtières affichent souvent des journées pluvieuses. C’est dans cet endroit que l’on observera d’habitude les aurores boréales, par temps dégagé.

Hawaï

Le pays peut se découvrir tout au long de l’année. Connaissant un climat tropical, cet état américain désigne un coin idéal pour pouvoir profiter des plages, de la baignade, du surf ou effectuer une randonnée. Durant la saison hivernale, les températures sont très élevées entre les mois de décembre à février, puis de juin à octobre.

Les grandes villes du Nord-est

Dans cette partie des USA, vous pouvez choisir de séjourner entre les grandes villes de Washington, New-York, Philadelphie, Boston ou Chicago. À noter qu’il y fait relativement froid en hiver et très chaud durant l’été. Ces périodes affichent néanmoins des températures clémentes : d’avril à juin, septembre et octobre.

La Floride

Bien qu’on y observe des saisons pluvieuses de mai à septembre, la Floride, située dans la partie sud-est des États-Unis, décrit une ville qui peut se visiter toute l’année. C’est une période favorable pour organiser des vacances en famille tout en profitant des plages de Miami et des célèbres parcs thématique, sans oublier Fort Lauderdale, Palm Beach, Keys ou encore Everglades.

Les Rocheuses américaines

L’ensemble de la région est constitué par des montagnes rocheuses où s’étend la ville de Colorado avec ses bars, ses musées et ses galeries. Si vous prévoyez une escalade, privilégiez la promenade en début de matinée ou en fin de journée pour éviter la chaleur intense. Si le temps devient particulièrement venteux et enneigé durant les mois d’octobre, novembre et avril, d’un autre côté les températures s’adouciront de juin à la mi-septembre.

Les Grands Parcs

Ceux-ci-figurent parmi les endroits les plus incroyables et les plus sauvages du pays. Parmi eux, on y compte le Grand Canyon (nord-ouest de l’Arizona), le parc national de Joshua Tree (sud-est de la Californie) et Monument Valley (entre l’Arizona et l’Utah). Le printemps est la meilleure saison pour découvrir l’ensemble des paysages. Par ailleurs, il est possible d’effectuer des balades en raquettes ou de skier dans les montagnes de septembre à mai.

La côte Pacifique

Une partie de la côte ouest qui s’étend de San Francisco à Los Angeles, incluant le quartier d’Hollywood et longée par la route CA1, représente la zone la plus attrayante de la Californie. Entre avril et octobre, les voyageurs auront l’occasion de visiter ses alentours, où se découvrent de nombreux parcs naturels, tels que celui de Yosemite, ainsi que d’autres sites exceptionnels. Le nord-ouest Pacifique (entre le Canada et la Californie) vous fera découvrir Seattle. À préciser que dans cette ville et sur la côte nord Pacifique, les mois d’octobre à avril annoncent l’arrivée d’une saison extrêmement pluvieuse.

Les plaines du Centre

Que ce soit pour découvrir les ranchs du Texas ou admirer les plages de sable blanc sur la côte, cette région se visite le mieux pendant deux périodes. Mars à mai affiche un climat plus doux, période à laquelle les vacanciers pourront randonner ou faire du rafting. Ce sera aussi l’occasion d’assister à un festival de rodéo. De septembre à novembre, les températures sont aussi agréables pour visiter la région mais le soleil a parfois tendance à taper un peu fort.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03