La cuisine américaine

La cuisine américaine

Un voyage aux États-Unis se découvre entre autres par sa riche gastronomie. À part les restaurants étrangers très appréciés des résidents locaux, ainsi que les fast-foods que l’on retrouve partout dans les villes, la cuisine américaine se trouve également marquée par ses mets traditionnels. On précise surtout que les plats préparés dépendent de l’état, de la région, de la ville où le voyageur désire séjourner. Voici à quoi ressemblent les spécialités culinaires aux USA ainsi que les différents détails liés à leur savoir-faire.

Que consomment les Américains en général ?

En dehors du fameux peanut butter (tartine au beurre de cacahuètes), le hamburger est nettement apprécié par la quasi-totalité des Américains pour la qualité de la viande. D’autant plus que dans la partie sud du pays, les habitants sont de gros consommateurs de viande de bœuf. On y propose généralement des côtes, des entrecôtes, du filet mignon et du faux-filet. D’autre part, on retrouve la salade parmi les mets servis à table. La salade césar dont ils sont très friands s’accompagnent d’une variété de sauces au choix (ranch, blue cheese, honey mustard, balsamic, césar…). Côté dessert, les habitants commandent le plus souvent des glaces à gogo personnalisées. Quant aux pâtisseries, cheesecakes, apple pie, cupcake, whoopi pies ou lyer cakes feront toujours partie des emplettes quotidiennes.

Les repas aux États-Unis

Il existe différentes formes de repas que les Américains ont pour habitude de prendre au cours de la journée. Cela se répartit de la manière suivante :

Petit déjeuner (breakfast)

le petit déjeuner américain

Il s’agit d’un moment très privilégié des Américains. On y retrouve tout un assortiment de nourritures composées de pancakes, de french toast, de saucisses et d’œufs, de french fries, de hash browns, de donuts, de muffins, de granola…, en fonction de ses goûts et de son appétit ;

Déjeuner et dîner

Aux USA, les habitants ont toujours tendance à prendre leur repas de bonne heure. Ils prennent leur déjeuner entre 11 h et 14 h 30 et dînent vers 17 h 30. Par ailleurs, il est très rare de dresser une table après 21 h ;

Le brunch

C’est le moment pendant lequel la famille ou les amis se retrouvent autour d’une table garnie. Organisé chaque dimanche, le brunch se déroule normalement entre 10 h-11 h et 15 h-16 h. Le gastro brunch qui a fait son apparition il y a quelques années de cela, présente des recettes mieux élaborées. Celles-ci sont servies la plupart du temps avec du champagne et du jus d’orange ;

L'Happy hour

Cette partie de la journée (entre 16 h et 19 h) désigne une occasion au cours de laquelle une foule de gens se retrouve pour trinquer et grignoter après leur sortie de travail.

Early bird

Le « early bird » est réservé aux personnes du genre « couche-tôt ». Des restaurants proposent pour une heure des plats à prix réduits, mais aussi des buffets appelés « all you can eat ». En outre, de nombreux salad bars et des food courts ouvrent leurs portes.

Plats à déguster lors d’un séjour aux USA

Étant donné que chaque état américain possède sa propre spécialité, on présente ici quelques recettes à savourer lors de vos vacances aux États-Unis.

Le gombo

Le Gombo de Louisiane

Désignant le plat emblématique de Louisiane, il s’agit d’un bouillon assez consistant composé de fruits de mer, de boudin et différentes sortes de légumes. Aussi délicieux que bon marché, on en trouve partout dans les coins de rues.

Le chili con carne

Issu d’une recette traditionnelle mexicaine, ce mets populaire du Texas se prépare uniquement à base de viande et de condiments. Hormis le barbecue qui se révèle être la seconde spécialité de la région, il faudra déguster le « texas chili » que l’on découvre dans la ville d’Austin.

Le bagel

Ce petit pain en forme d’anneau tient son origine des pays d’Europe de l’est. On le mange tantôt garni de saumon fumé ou tartiné de fromage frais. À New York, de bonnes adresses fournissent les meilleurs bagels vendus à prix concurrentiels.

La key lime pie

Cette pâtisserie exotique et traditionnelle est issue d’une spécialité venant des « Keys », au sud de la Floride. Il s’agit d’une tarte au citron vert meringuée que l’on peut savourer à toute heure de la journée.

La deepdish pizza

C’est à Chicago que l’on retrouve la pizza à pâte épaisse, cuite dans un moule à tarte assez profond. Cette spécialité datant de l’année 1943 se distingue pour sa quantité de fromage extrêmement généreuse.

Les boissons aux USA

Aux États-Unis comme dans toutes les autres contrées, les boissons se classent en deux catégories :

Les boissons alcoolisés

- Le bourbon, un whisky dont les Américains ne peuvent généralement pas se passer.

- Les différents types de bière comme le bud, l’ale, le lager, le wheat.

- les grands crus américains.

-les variétés de cocktails (manhattan, cosmopolitan, margarita, mojito, daïquiri, bloody mary, mimosa…).

En outre, les bars les plus branchés attirent la clientèle en adoptant de nouvelles formules.

Boissons alcooliques et règlements

Le plus souvent, l’accès dans la plupart des boîtes de nuit, des bars ou des bistrots exige la présentation de papiers. Une personne n’ayant pas atteint ses 21 ans (preuve à l’appui) ne sera pas autorisée à prendre de l’alcool. De même, il est strictement interdit d’en boire en pleine rue. Par ailleurs, certains restaurants ne possédant pas de licence d’alcool adoptent le système du BYOB ou « bring your own bottle ». Il suffit simplement d’emporter une bouteille pour transvaser.

Les soft-drink

- L’eau glacée, très appréciée par les Américains.

- Le café qui se présente, outre le « regular » ou l’« American coffee », sous plusieurs variétés : black coffee, drip coffee, cortado, cappuccino, caffe latte, machiatto, vietnamese coffee, frappuccino glacé… ;

- Le thé chaud ou glacé (hot or iced tea). Aux États-Unis, c’est dans les cafés « nouvelle génération » que l’on trouve du thé d’excellente qualité. Certains endroits servent la plupart du temps du Lipton.

- les cocas et sodas, que l’on peut boire à longueur de journée aussi bien dans les restaurants que dans les fast-foods. La consommation des sodas se fait à volonté, soit en fountain drink, soit en free refill (recharge gratuite).

- Le smoothie, résultant d’un mélange de fruits ou de légumes mixés avec d’autres aliments tels que le yaourt, le lait, les céréales, la glace ou des compléments énergétiques.

- Le floats (ice cream soda), dont la méthode consiste à placer une boule de glace à la vanille dans un verre rempli de coca, de soda ou d’une boisson gazeuse appelée « root beer ».

- Le milk-shake.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03