Buffalo Overlook

Vous partez prochainement pour Denver ? Découvrez notre guide pratique sur Buffalo Overlook, un point de vue immanquable pour capturer en photo les derniers bisons sauvages survivants d’Amérique.

Buffalo Overlook, à la rencontre des derniers bisons d’Amérique du Nord

Si vous suivez l’Interstate 70 du côté ouest de Denver, munissez-vous d’un appareil numérique. Tout près de l’autoroute, dans les limites du Genesee Park, un arrêt s’impose : un troupeau de bêtes brunes, à l’encolure massive et bossue broute en silence. Leur identité n’est pas un mystère ; ce sont les derniers bisons d’Amérique du Nord, ils sont plus d’une trentaine à occuper le vaste terrain de pâturages de 300 hectares. L’intérêt pour les bisons vaut à lui seul la randonnée au parc montagneux de Genesee. Vous y verrez un troupeau de wapitis. Vous jouirez d’un joli coup d’œil sur les sommets mythiques des Montagnes Rocheuses, comme le Continental Divide. Le parc organise un florilège d’animations pour enfants. Sans l’ombre d’un doute, Buffalo Overlook promet des moments inoubliables aux hôtes de passage à Denver, la ville capitale du Colorado.

Où se trouve le fameux point de vue ?

Buffalo Overlook est situé dans l’enceinte de Genesee Park, le point de départ des randonnées vers les Rocheuses. Pour vous rendre au belvédère, dirigez-vous vers l’ouest sur l’I-70. Au bout de 32 kilomètres, vous gagnerez la sortie 254. Ce faisant, prenez la route de Stapleton vers le nord. Après 800 mètres, vous trouverez le point de vue sur le côté droit de la route. Le troupeau de bisons longe l’autoroute du nord au sud.

Pour la petite histoire…

Autrefois, les bisons hantaient les prairies verdoyantes de l’Ouest. Les Indiens Peaux-Rouges qui se nourrissaient des produits de la chasse ont tué pas mal de têtes. Cependant, c’est l’arrivée des visages pâles qui a accéléré la diminution du nombre de troupeaux. Lors des conflits avec les Amérindiens, les troupes américaines ont abattu des milliers de buffles pour affamer leurs ennemis, les assiéger et prendre possession de leurs terrains. Le nom de Buffalo Bill est à jamais gravé dans les mémoires. Ce tireur d’élite s’est fait une profession de traquer les bisons. À la fin du xixe siècle, une menace critique d’extinction a guetté l’espèce.

Le troupeau visible à Buffalo Overlook est la descendance de sept bisons importés du parc de Yellowstone en 1914. Les deux premiers membres viennent du zoo public. Les bêtes sont sous la responsabilité du département de Denver Mountain Parks. Soucieux de la pureté génétique, les gardiens du parc ont pris soin de les séparer du bétail de la ferme. Le troupeau partage par conséquent peu de traits communs avec les bovins et se comporte comme les bisons primitifs.

Quelles sont les activités possibles ?

Un large choix d’activités figure au programme :

Expérience animalière

En parvenant au Buffalo Overlook, le visiteur a le droit de s’arrêter pour observer les bisons. Consolez-vous d’une séance photo mais n’escaladez pas les clôtures. N’essayez pas de frôler ou de caresser leur encolure, au risque d’encourir des dangers. Les buffles sont réputés pour leur caractère peu sociable. À côté des buffles, un nombre important d’élans et de wapitis partagent la plaine.

Randonnée à pied

Laissez-vous séduire par une escapade en montagne. Prenez un bol d’air pur en arpentant les falaises raides et escarpées. Explorez la riche flore endémique à la faveur d’une partie d’équitation, de squatter ou de VTT. Si les sports d’aventure ne vous disent rien, profitez de la marche en gardant vos yeux ouverts sur l’environnement naturel. Des tables de pique-nique et de barbecue sont aménagées près du belvédère.

Visite historique

À deux pas du point de vue, au sommet du mont Lookout, ne manquez pas le musée de Buffalo Bill et son cimetière. En poussant les portes du musée, vous plongerez dans l’univers de William Frederic Cody, le célèbre pionnier américain qui était également un chasseur et un joueur de cirque. Son adresse de tireur a failli décimer tous les bisons de l’ouest américain. Le musée abrite également des objets d’art tribal, des documents et des photographies. Le Wild West Show est le coup de cœur des randonneurs.

Pour explorer d’autres troupeaux de bisons, dirigez-vous dans les aires protégées voisines : Daniel Park ou Rocky Mountain Arsenal.

Informations pratiques

Prix d’entrée

L’observation des bisons depuis Buffalo Overlook est gratuite. Si vous comptez faire une randonnée au Genesee Park, l’entrée est également gratuite.

Quand partir ?

C’est en automne et en hiver que vous aurez l’opportunité de voir les bovins. L’été, ils rôdent librement dans la nature. A partir du mois de, les pluies sont beaucoup plus faibles, et le manque d’herbes fraîches conduit les troupeaux de buffalos à se réunir près de l’enclos pour brouter les foins.

Loger et dormir sur place

Un terrain de camping est disponible pour ceux qui veulent rester une nuit et bivouaquer sous le ciel étoilé.

Sites touristiques à proximité

Après l’observation des troupeaux de bisons, poursuivez votre chemin vers les villages en ruines de Colorado Springs ou vers le Jardin des Dieux, un très beau parc naturel connu pour ses formations rocheuses.

0 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03