Les langues parlées aux États-Unis

Les langues parlées aux États-Unis

L’anglais est la langue la plus pratiquée au sein de 32 États Américains bien qu’elle ne représente pas exactement une langue officielle. En raison de l’immensité du pays et de sa nature cosmopolite, le pays dispose d’une grande variété linguistique qui continue de se développer de manière progressive à l’heure actuelle. En effet, les États-Unis comptent en tout 380 langues dont plus de la moitié se classifient comme langues indigènes.

Répartition linguistique aux USA

De point de vue historique, la série d’immigrations successives aurait engendré la forte implantation d’autres nouvelles langues dans certains états. En conséquence, des répercussions ont été rapidement constatées au niveau de nombreuses communautés. Notons par exemple la prédominance de l’espagnol au Texas, au Nevada et au Nouveau-Mexique, mais aussi dans les états de la Floride jusqu’en Californie ; la pratique du français en Louisiane, dans les régions du nord-est comme le Maine et le Vermont. Au Minnesota et au Wisconsin, les citoyens communiquent en langue germanique. Dans les régions du sud, les noirs américains se servent de leurs propres dialectes. De surcroît, la population américaine continue d’utiliser d’autres langues en parallèle durant le cours de leur vie.

Caractéristiques de l’anglais américain

L’anglais demeure la principale langue semi-officielle adoptée par la majorité des états fédérés. En effet, depuis des décennies, la culture américaine locale a hérité en grande partie de la colonisation britannique. D’après les estimations, 95 % de la population parlent cette langue qui semble devancer l’espagnol, considéré comme étant un concurrent potentiel. Du point de vue linguistique, on constate une légère nuance au niveau grammatical, orthographique et de la prononciation entre l’anglais américain et l’anglais britannique.

En voyageant de régions d’est en ouest, puis en passant par la partie nord et le centre, le pays se trouve largement prédominé par les anglophones. La partie sud, quant à elle, détient le plus grand nombre de résidents hispanophones.

La langue indigène des Amériques : l’indien natif ou langue amérindienne

L’influence de la culture indienne aux États-Unis occupe une place prépondérante au sein de la population américaine. La langue amérindienne, enseignée dans de nombreux établissements, constitue le principal outil de communication d’un peuple local en Amérique du nord. Davantage utilisée au sein du continent, celle-ci compte entre autres les langues guarani, nahuati ou encore mapuche… L’indien natif s’étend surtout dans les régions du Groenland, de l’Alaska et de l’archipel Terre de Feu (Tierra del Fuego) situé dans l’extrême sud. De nos jours, certaines communautés tentent de perpétuer cette pratique aux générations futures.

Par ailleurs, ce dialecte insère toute une diversité de cultures et de traditions longtemps conservées au sein de nombreuses familles. De plus, les langues isolées qui viennent enrichir cette disparité expliquent une importante généalogie basée entre autres sur ce qu’on appelle « les langues de signes auxiliaires ».

Autres langues minoritaires aux USA

Aux États-Unis, les langues minoritaires représentent les signes distinctifs de chaque communauté. En raison de l’afflux considérable d’immigrants à l’époque, l’étendue du territoire s’est vu par la suite intégrer les langues coréenne, arabe et russe ainsi que d’autres dialectes indiens. Le mandarin et le cantonais ont été sans aucun doute introduits par les communautés sino-américaines et chinoises installées à New York. Le « tagalog », considérée comme la langue officielle des Philippines, est aussi parlée par des citoyens résidant aux États-Unis. En outre, près d’un million de personnes parlent « vietnamien » sur l’ensemble du territoire.

D’autre part, certaines communautés américaines ont adopté leur deuxième langue officielle. Il s’agit notamment du hawaïen dans l’état de l’Hawaï, de l’espagnol à Porto Rico, du « samoa » du côté des Samoa américaines et du « chamorro » dans l’île isolée de Guam.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03