Cheyenne

Au pied des Rocky, Cheyenne, centre agricole, commercial et ferroviaire important, a su garder l’esprit authentique du Far West. Rideau sur les points d’intérêt de la destination.

Cheyenne, un voyage mêlant l’histoire, de la randonnée et du folklore

La cité de Cheyenne est joliment située au pied des Rocky, à 1 heure et demie de route de Boulder. Dans ses jeunes années, la capitale de Wyoming n’était qu’un terroir montagneux, qui tire sa richesse des agrumes, des trains à vapeur et des troupeaux de bisons sauvages. Cent cinquante ans après, le développement de Cheyenne est étonnant. Une escale dans la ville n’est pas de refus le temps d’un voyage aventureux dans le Colorado ou dans les Montagnes Rocheuses. Le centre-ville compte un grand nombre de musées, de monuments et de lieux chargés d’histoire. Il ne se passe pas une saison sans qu’un concert, une foire agricole ou une fête folklorique n’y ait lieu, dont les combats de rodéo qui réunissent beaucoup de monde. Bienvenue dans la ville de Cheyenne !

Histoire

« Étrangers », ainsi se nomma la ville dans la langue dakota, exprimant l’hostilité entre les Amérindiens et les conquérants blancs que les premiers accusaient de voler leur terre natale. La fondation de Cheyenne remonte en 1867.

La ville s’est rapidement développée avec l’avènement du chemin de fer. Les Indiens se firent embaucher comme ouvriers dans l’Union Pacific Railroad. Cette compagnie a fabriqué certaines des plus grandes locomotives à vapeur du monde. Le camp Carlin, une société de production d’armes, absorbait également une partie de la main-d’œuvre. En 1875, le nombre d’habitants dépassa les cinq mille. La proximité des Rocheuses n’y est pas tout à fait étrangère. La ruée vers l’or favorisa une immigration massive. Des hommes d’affaires ont ouvert des saloons et des salles de théâtre sur place. D’autres firent carrière dans l’élevage de bétail.

Aujourd’hui : une capitale prospère et dynamique

Cheyenne est la capitale et la plus grande agglomération de l’État du Wyoming. L’effectif démographique est estimé à plus de 60 000 habitants. Malgré le triomphe de la route sur les rails, malgré l’urbanisation en marche, la ville a su garder son charme d’antan. En parcourant les musées, les maisons coloniales et les ranchs de montagne, c’est toute l’âme du Far West qui ressurgit !

Lieux d’intérêt incontournables à Cheyennes

La ville possède un patrimoine historique et architectural inestimable. En vous promenant dans le centre-ville, vous remarquerez la blanche façade du State Capitol, où se tient l’assemblée des députés et des sénateurs. Construit en 1887, ce monument iconique est salué comme un chef-d’œuvre du style Beaux-Arts. De l’autre côté de la route, le musée de l’État du Wyoming n’attend que vous pour lire les pages de l’histoire de Cheyenne en jetant un œil à sa collection. Le Cheyenne Depot, quant à lui, est une magnifique station de voie ferrée datant de la fin du xixe siècle. Le bâtiment abrite un restaurant, un bureau de renseignements pour les touristes et le Cheyenne Depot Museum. Sa collection de trains à vapeur vous laissera sans voix.

Prolongez votre balade au Nelson Museum of The West qui parle des tribus Amérindiennes, évoque la vie des immigrants à l’âge des cow-boys et des dresseurs de chevaux, et expose des œuvres d’art importées de l’Amérique et de l’Europe occidentale. Pour une visite complète, songez à embarquer sur le Street Railway Trolley, qui traverse les lieux de mémoire notables. Les commentaires donnés par le guide sont très éclairants.

Envie de vous mettre au vert ? Filez vers le parc d’État de Curt Gowdy, situé dans les hauteurs montagneuses de Laramie. Dépensez votre énergie dans l’équitation, l’escalade libre ou le VTT. Sinon, le jardin botanique de Cheyenne est accessible toute l’année à l’intention des amoureux de la nature. Venez contempler des arbres, des arbustes et des fleurs en tous genres, provenant d’ici et d’ailleurs.

Informations pratiques

Quand aller à Cheyenne ?

Le meilleur moment pour voyager à Cheyenne est l’été, qui s’étale de juin à mi-septembre. Le printemps est relativement calme, ce qui en fait une période idéale pour profiter d’une baisse des prix dans les hôtels et les chambres d’hôtes.

Comment y accéder ?

Comme Cheyenne se trouve pratiquement au centre des États-Unis, il est très facile de s’y rendre. La capitale est desservie par deux autoroutes fédérales : l’I-80 qui parcourt la ville d’est en ouest et l’I-25 qui relie le nord et le sud. Si vous prenez la voie des airs, les aéroports les plus proches sont l’aéroport de Cheyenne et l’aéroport de Denver.

4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03