Chicago

Connue pour ses gratte-ciels, son riche patrimoine artistique, ses tournois sportifs et ses boutiques de marque longeant l’avenue Magnificent Mile, Chicago, la cité des vents, attire tous les ans près de 55 millions de visiteurs. Rideau sur les points d’intérêt de la destination.

Les grands ensembles architecturaux de Chicago se déploient le long du lac Michigan. Qui d’entre vous n’a jamais entendu parler de Chicago, la troisième métropole américaine derrière New York et Los Angeles ? Le statut de ville mondiale de Chicago se confirme dans les domaines de la culture, du sport, du cinéma, des réalisations architecturales et de la préservation des beaux-arts. Laquelle de ses nombreuses attractions touristiques retiendra votre attention ? Est-ce l’histoire des célèbres criminels comme Al Capone et John Dillinger ? Est-ce la vue à couper le souffle sur le 103e étage du Willis Tower ? Est-ce la satisfaction d’examiner un tableau de Monet, de Picasso ou de Chagall dans l’Institut d’art de Chicago ? Ou bien est-ce la folle agitation des supporters lorsque les Cubs jouent sur le Wrigley Field ? Que vous veniez en famille ou en compagnie de votre cher et tendre, vous pouvez faire confiance à Chicago pour passer de bonnes vacances.

Histoire

Etymologie

Le surnom « Cité des Vents », sous lequel on connaît également Chicago, n’a aucun lien avec le climat. Il est employé au sens de « beaucoup de bruit pour rien ». Un tour d’ironie des dirigeants new-yorkais pour sous-estimer Chicago, élue au détriment de New-York comme ville d’accueil de l’Exposition universelle de 1892. Malgré les déclarations des politiciens, le festival n’a pu être inauguré à temps.

Les origines

Située aux abords du lac Michigan, Chicago était habitée autrefois par les Peaux-Rouges Outaouais et Potéouatamis. Au xviiie siècle, l’arrivée des Britanniques, des Français et des Américains qui se disputèrent le contrôle de la région les a contraints à s’exiler vers les réserves d’Oklahoma. En recourant à la loi de la force, les officiers américains saisirent les terres des Amérindiens en 1795. Ils firent d’un endroit fétide et marécageux une ville en plein développement qui sera la future Chicago.

Les dates marquantes de l’histoire de la cité

1833 : Rédaction de l’acte de constitution de la commune de Chicago. Elle acquerra le statut de ville quatre ans plus tard. Début des opérations d’assainissement. La Bourse de commerce de Chicago, créée en 1848, participa à l’ouverture économique la cité.

Octobre 1871 : Chicago été la proie d’un incendie. Près de 300 personnes périrent dans cette catastrophe et plus de 100 000 personnes se retrouvèrent sans logis.

Guerre entre le patronat et les ouvriers. Les forces de l’ordre tiraient sur les rebelles.

1890 à 1935 : De nombreux gangs investirent la cité, qui devint une zone rouge de la corruption, de l’insécurité et de la criminalité organisée.

Chicago s’est rétablie rapidement après l’incendie. Les décennies suivantes virent une floraison de monuments d’exception qui font la fierté de la ville jusqu’à maintenant. L’école d’architecture de Chicago lança le mouvement City Beautiful.

1989-2010 : Après la dépression économique des années 1950, les projets de gratte-ciels ont rebondi à nouveau, mais intégrant des préoccupations de développement durable.

Aujourd’hui : Chicago, une destination touristique mondiale

Forte de 2,69 millions d’habitants, la ville des vents commande l’une des plus grandes métropoles de l’Amérique du Nord. La domestication de la nature, jadis rebelle avant d’être assagie par les travaux d’aménagement, autorise une large variété de produits agricoles. Chicago fait partie des vastes plaines du Corn Belt et du réseau autoroutier des Grands Lacs. La région du Rust Belt a également son centre névralgique à Chicago.

La ville à vocation mondiale cumule les records : sixième ville la plus prospère au monde, cinquième destination touristique des États-Unis, ville abritant le deuxième immeuble le plus haut de l’Amérique. Sa réputation, Chicago la tient aussi de son architecture de gratte-ciels à la pointe de la technologie. Le tourisme progresse à vive allure, avec un large éventail d’attractions comme les enseignes de commerce le long du Magnificent Mile, les plages au bord du lac Michigan, les musées d’art, les restaurants étoilés, les salles de théâtre et de concert.

À voir et à visiter à Chicago

Le nombre de lieux d’intérêt et de curiosités de Chicago est quasiment illimité. Une semaine n’est pas de trop pour explorer les richesses de cette ville incroyable. Si vous n’avez pas le temps de tout voir, inspirez-vous de notre sélection pour organiser vos itinéraires touristiques.

Patrimoine architectural et urbain

Plongez dans la magie du décor urbain en vous promenant sur l’avenue Michigan, une rue des plus connues aux États-Unis. L’avenue Michigan est à Chicago ce que Wall Street est à Manhattan ou Rodeo Drive à Los Angeles. Les trésors architecturaux se multiplient le long du boulevard.

John Hancock Center

Ce building aux murs de verre sort du lot par sa façade à contreventement, qui est saluée par les architectes professionnels du monde entier. Au 94e étage se trouve le 360 Chicago, une plateforme d’observation qui donne une vue saisissante sur les buildings de Chicago et les environs.

Willis Tower

Conçu en 1974 par l’architecte Bruce Graham, Willis Tower fut le plus haut gratte-ciel de la planète durant les 25 premières années qui ont suivi son achèvement. Même si plusieurs bâtiments l’ont dépassé aujourd’hui, la vue depuis sa terrasse d’observation – le Skydeck – n’en reste pas moins agréable. Après vous être délecté du panorama, ne ratez pas le bref exposé sur l’histoire de l’immeuble.

Chicago Water Tower

Située au cœur du Magnificent Mile, cette tour néogothique avait jadis une fonction de citerne d’eau potable. Elle est le seul bâtiment public à avoir survécu au grand incendie de 1871.

Parcs de loisirs

Millenium Park

Parmi les dernières nouveautés de Chicago, on doit mentionner le Millenium Park, un grand complexe de loisirs qui a ouvert ses portes en 2004. Jardin botanique, fontaine, patinoire et pelouses verdoyantes en font un lieu de détente recommandé. Le clou de la visite est la Cloud Gate, une sculpture grandiose en acier pesant 110 tonnes qui est considérée comme le symbole principal de Chicago. Difficile de ne pas apprécier le spectacle de jet d’eau aux figures humaines de Crown Fountain ! Il n’y a pas à discuter, c’est ici qu’il faut aller pour changer d’air et s’éloigner de l’agitation urbaine.

Lincoln Park

Occupant une superficie de 490 hectares, le Lincoln Park est le plus grand parc public de Chicago. Zoo, jardin botanique, bassin de nénuphars et deux musées intéressants.

Navy Pier Park

Le Navy Pier Park propose une balade du même genre que celle du Millenium Park, à la différence qu’il compte un grand nombre d’activités pour enfants. Entre les observations florales au Crystal Garden, le carrousel musical et la croisière sur les bateaux téléguidés, les familles auront de quoi tuer le temps. Les adultes pourront regarder une représentation de Shakespeare. Le parc comprend également des buvettes, des commerces et des lieux de restauration.

Prestigieux musées

La richesse exceptionnelle des musées est un point fort de Chicago. Les amateurs de beaux arts ne risqueront pas de s’ennuyer.

L’Institut d’art de Chicago

Occupant la rue Michigan, l’Institut d’art de Chicago est non seulement le plus grand musée de la ville, mais aussi le plus passionnant. Plus de 300 000 pièces artistiques y sont exposées. Les amateurs de tableaux seront ravis de reconnaître Les Nymphéas de Claude Monet, Sur la Terrasse de Renoir, Un dimanche après-midi à l’Île de la Grande Jatte de Georges Seurat, Le Bain de l’Enfant de Mary Cassat, entre autres œuvres remarquables. L’établissement se vante d’héberger la plus importante collection de toiles impressionnistes et post-impressionnistes au monde en dehors de Paris. Mis à part les tableaux de peinture, vous observerez également des photographies, des images sculptées, des céramiques, des textiles, des dessins d’architecture et bien d’autres trésors.

Si le temps vous manque pour visiter tous les musées de Chicago, c’est celui-ci qu’il faut privilégier. Sinon, vous pouvez continuer par le musée d’art contemporain.

Le musée de la Science et de l’Industrie

Chapeau pour la merveilleuse façade en pierre calcaire ! Le bâtiment du musée est un chef-d’œuvre de l’architecture Beaux-Arts. À l’intérieur, vous découvrirez, entre autres, un sous-marin nazi réquisitionné par les Américains durant la Guerre de 1945. Le musée de la Science et de l’Industrie est la quatrième attraction de Chicago en nombre de visiteurs.

Le musée Field

Ouvert en 1893, le musée Field fait la part belle à l’anthropologie et aux sciences naturelles.

Informations pratiques

Climat de Chicago

Comme elle fait partie de la Région des Grands Lacs, Chicago connaît un climat continental humide avec des étés chauds. Janvier est le mois le plus froid de l’année, avec un minimum de -8,6o C et un maximum de -0,6o C. L’enneigement est important, avec des différences marquées entre les régions côtières et l’intérieur des terres. Juillet est le mois le plus brûlant, avec une température variant autour de 23o C et pouvant atteindre les 28o C.

Malgré l’altitude moyenne, les rigueurs de l’hiver à Chicago sont légendaires à cause de l’air froid des régions polaires qui balaie les masses de terre de l’Amérique du Nord.

Quand partir ?

Pour tirer le meilleur parti de vos vacances à Chicago, fixez votre départ entre avril et mai ou entre septembre et octobre. Le temps est beau et chaud à cette saison de l’année. De nombreux évènements festifs et culturels se tiennent sur place.

Comment s’y rendre ?

Il est possible de réserver un vol direct à destination de Chicago depuis les grandes villes européennes comme Paris. Les offres à prix cassé comprennent souvent une ou deux escales.

Vous aimerez…

- Admirer la collection grandiose de l’Institut d’art de Chicago ;

- Jeter un œil aux monuments emblématiques de l’avenue Michigan ;

- Capturer en photo la façade du Musée de la Science et de l’Industrie ;

- Jouer au manège sur Navy Pier ;

- Profiter d’une promenade d’après-midi au Millenium Park ;

- Déjeuner dans un restaurant étoilé.

7 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03