Parc national de Black Canyon of the Gunnison

Situé dans les Rocheuses, à une soixantaine de kilomètres de Montrose, le Black Canyon of Gunnison invite à une escapade inédite dans les paysages montagneux et sauvages du Colorado. Le point.

Un trek grandeur nature au cœur du Colorado

L’État du Colorado est connu pour son relief extrêmement découpé, que l’érosion a agrémenté de canyons, de ravins et d’aiguilles de fée colorées. De passage dans les Rocheuses, arrêtez-vous au Black Canyon of the Gunnison le temps d’une balade en sac à dos. De part et d’autre de la rivière Gunnison, des blocs de rochers issus du Précambrien enserrent une gorge spectaculaire, qui prend la forme d’une épingle à cheveux. Le soleil n’illumine que rarement les parois verticales du canyon, d’où le parc tient son nom. Des points de vue imprenables. Des sentiers de randonnée bordés de fleurs sauvages. Des terrains de camping luxueusement aménagés. Si le cœur vous en dit, planifiez une journée d’excursion pour découvrir ce patrimoine naturel et minéralogique commun du Colorado. Bienvenue au parc national du Black Canyon !

Où se trouve le Black Canyon of The Gunnison ?

De Montrose jusqu’à l’entrée sud du parc, le trajet est de 15 km. De Crawford à l’entrée nord du parc, le trajet est de 18 km. Si vous partez de Gunnison, il faut compter plus de 100 km. Le South Rim est la porte d’entrée principale du Black Canyon of the Gunnison. Juste à côté se trouve le centre des visiteurs où vous pourrez télécharger la carte du parc, vous renseigner sur les randonnées et engager un guide touristique. La porte nord est peu fréquentée à cause des fontes de neige qui rendent les pistes glissantes et dangereuses.

Bref descriptif du parc

Ce n’est qu’à compter de 1999 que le décor grandiose du Black Canyon of the Gunnison a été défini comme une aire protégée. Pourtant, le relief accidenté du parc est le résultat de plusieurs évènements géologiques qui remontent à la nuit des temps. On y recense quelques-unes des roches les plus anciennes de la planète. Les Indiens Ute sont les premiers à y avoir habité. Ils ont installé leur colonie sur les pentes montagneuses, mais évitaient de s’aventurer dans le canyon. D’après leurs croyances, c’était un endroit maudit.

Le nom du parc tient au fait que le canyon est souvent enveloppé d’ombres qui dérobent les parois rocheuses aux rayons du soleil. L’écrivain Duane Vandenbusche rapporte dans son livre : « de nombreux canyons du Far West sont plus longs et d’autres sont plus profonds, mais aucun ne fait jeu égal avec le Black Canyon, qui conjugue à la fois la profondeur, l’exigüité, la verticalité, l’obscurité et l’aspect terrifiant ».

Tour du parc

Le parc est couronné de beaux cols montagneux qui font office de belvédères. Arpenter ces belvédères est l’activité numéro un des visiteurs. Ils donnent une vue unique sur le canyon qui a la particularité de ne recevoir, sur ses portions les plus vertigineuses, qu’une demi-heure d’ensoleillement par jour.

Explorer les points de vue

Les points de vue les plus populaires sont concentrés sur la rive sud du cours d’eau. Les pistes sont bitumées de ce côté et présentent des garde-fous de protection, à la différence de la rive nord, où les pistes sont en terre et aucune barrière ne les sépare des ravins et des escarpements.

Tomichi Point

Ce premier arrêt est accessible à travers une randonnée facile. Sans être le plus spectaculaire, il donne un avant-goût de ce qui vous attend dans le parc.

Gunnison Point

Ce poste d’observation se situe à un jet de pierre du centre des visiteurs. Vue panoramique sur la rivière.

Pulpit Rock Overlook

En quittant le Gunnison Point, votre troisième arrêt est Pulpit Rock Overlook. Installations de pique-nique.

Painted Wall View

La vue depuis ce piton rocheux à plus de 685 mètres d’altitude est tout simplement magique. Le Painted Wall est la falaise la plus élevée du Colorado. Des couches de pegmatite rose lui donnent un cachet original.

Cross Fissures View

Ce belvédère donne une vue totalement renversante sur le canyon et les sculptures rocheuses.

Rock Point

Un belvédère incontournable, situé au bord d’une falaise qui fait saillie dans la gorge. La rampe d’appui permet de photographier le canyon sous tous ses angles sans avoir besoin de s’incliner ou de dormir sur le ventre.

Devils Lookout

À l’instar du point de vue précédent, le Devils Lookout s’avance profondément dans la gorge.

Profiter d’une randonnée en sac à dos

Les possibilités de randonnée sont nombreuses à l’intérieur du parc. Essayez le Rim Rock Nature Trail, qui part du camping South Rim et aboutit au centre d’accueil des visiteurs. Ce sentier plat de 1,6 km serpente les bords du canyon.

Descendre dans les profondeurs de la gorge

A vos envies, vous pourrez faire une excursion en barque dans le canyon. Il vous faut obtenir un permis spécial pour ce faire. Rassurez-vous : le permis de randonnée est entièrement gratuit. Mais le nombre de permis délivrés par jour est limité. Durabilité environnementale oblige.

Observer la vie sauvage

La randonnée est une occasion de faire des rencontres stupéfiantes. Dans la classe des oiseaux, distinguons le faucon pèlerin, un voilier hors pair qui survole la gorge à une vitesse de 320 km/h, l’aigle royal ou le merle bleu des montagnes. Près des genévriers, repérez les jeunes wapitis broutant à côté de leur mère.

S’adonner au camping

Trois sites de camping sont disponibles : l’East Portal, le North Rim Campground et le South Rim Campground, qui est le plus populaire. Les campeurs peuvent dormir sous tente ou sous un camping-car pourvu de toilettes, d’une salle de bains et d’une cuisine complète. Les trois campements ont chacun leur propre charme.

Scruter le firmament

L’observation du ciel nocturne est également un motif qui pousse au déplacement. Loin de l’air pollué des villes, les étoiles brillent de tout leur éclat.

Infos pratiques

Droit d’entrée

L’entrée du parc est payante. Des frais de 15 $ sont facturés aux piétons. Les visiteurs véhiculés sont facturés en groupe : 25 $ par voiture et 30 $ par moto.

Un billet d’entrée valable une semaine vous sera délivré à l’entrée. Si vous avez l’intention de visiter plusieurs parcs nationaux, mieux vaut acheter le Pass America The Beautiful. Cela vous épargnera quelques dizaines d’euros.

Heures d’ouverture

Le Black Canyon est ouvert toute l’année, sauf durant les fêtes de Noël et du Thanksgiving. Les horaires de visite sont compris entre 9 h et 18 h. Dans un souci de sécurité, les responsables du parc ferment certaines pistes en hiver.

Durée de visite recommandée

Faire le tour des principaux points de vue vous demandera au minimum deux à trois heures. En cas d’activité supplémentaire, une randonnée à pied, une partie de pêche ou une navigation de plaisance, le mieux est de prévoir une demi-journée.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Remy de "Vacances America". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 70 44 02 03